Man at computer
© PeopleImages / Getty Images

Sommeil et mortalité

Analyser l’efficacité de la durée quotidienne du sommeil comme paramètre de stratification du risque de mortalité

2020/09/30

Depuis plus de 50 ans, les médecins et les scientifiques reconnaissent l’importance primordiale du sommeil pour la santé et la vie.1 Bien que les premières études aient porté sur la privation de sommeil, l’ensemble de la recherche révèle maintenant que tant le manque de sommeil que l’excès de sommeil nuisent à la santé. Une durée de sommeil atypique est associée à certains problèmes de santé, comme les maladies cardiovasculaires, l’obésité et le stress physiologique, et donne lieu à un accroissement de la mortalité, l’âge, le sexe et le statut socioéconomique ayant aussi un effet.2

Munich Re, É.-U. (vie) a analysé l’efficacité de la durée quotidienne du sommeil comme paramètre de stratification du profil de mortalité d’une population américaine assurée, simulée à partir des données du National Center for Health Statistics (NCHS).

1 Shepard fils, J. W., Buysse, D. J., Chesson fils, A. L., Dement, W. C., Goldberg, R., Guilleminault, C., Harris, C. D., Iber, C., Mignot, E., Mitler, M. M., Moore, K. E., Phillips, B. A., Quan, S. F., Rosenberg, R. S., Roth, T., Schmidt, H. S., Silber, M. H., Walsh, J. K. et White D. P. (2005). History of the development of sleep medicine in the United States. Journal of Clinical Sleep Medicine, 1(1), 61-82.  https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2413168/ 2 Grandner M. A., Hale, L., Moore, M. et Patel, N. P. (2010). Mortality associated with short sleep duration: The evidence, the possible mechanisms, and the future. Sleep Medicine Reviews, 14(3), 191-203. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/19932976/
Veuillez noter que cet article est disponible en anglais seulement.
Pour contacter les auteurs
Adnan Haque
Adnan Haque
Vice-président adjoint
Analytiques intégrées
Julia Druce
Julia Druce
Scientifique des données sénior
Analytiques intégrées