Un étudiant victime de cyber-intimidation stressé, assis à son bureau, la tête baissée devant sont ordinateur

Exemples de cyber-intimidation et réclamations d'assurance

Qu'est-ce que la couverture contre la cyber-intimidation?

La couverture contre la cyber-intimidation paie les coûts qu'une personne peut encourir en tant que victime d'une attaque de cyber-intimidation. Ces coûts peuvent comprendre des services de counseling en santé mentale; frais juridiques; frais de réinstallation temporaire; frais de tutorat privé temporaire et d'inscription; services de consultation professionnels en cyber-sécurité; logiciels de surveillance sociale et produits accessibles par le Web afin de prévenir de nouvelles intimidations.

Exemples de pertes d'HSB

Ce qui s'est produit
Une élève a été bouleversée lorsqu'elle a trouvé un site Web contenant des photos et des commentaires sur son apparence personnelle suggérant qu'elle était une source d'embarras pour l'école. L'élève était dévastée et l'a dit à sa mère. Sa mère a parlé à l'un des parents des intimidateurs en espérant que cela s'arrêterait. Une semaine plus tard, l'élève a consulté le site Web et a constaté que des rumeurs se répandaient à son sujet. Sa mère s'est adressée directement au directeur de l'école et aux forces de l'ordre. La mère de l'élève a obtenu les services d'un avocat et a retiré sa fille de l'école afin de lui permettre d'étudier avec un tuteur.

Comment nous avons répondu
Les frais pour l'avocat et le tuteur ont été remboursés. Une couverture a également été fournie pour les frais associés au changement d'école.

Pertes payées sous la Cyber-protection résidentielle
Cyber-intimidation

Total des pertes : 15 264 $

Ce qui s'est produit
Une élève s'est fait voler ses effets personnels par ses camarades de classe. Elle a signalé l'incident au directeur de son école. L'élève a ensuite reçu des messages texte la traitant de délatrice. Les messages menaçants se sont poursuivis pendant plusieurs semaines. Les travaux scolaires de l'élève étaient affectés, et plus tard, cela a entraîné une dépression chez celle-ci. Les parents ont aidé leur fille à remplir un rapport de police en lien avec les incidents. En attendant de commencer ses cours dans une nouvelle école, l'élève a eu recours aux services d'un tuteur.

Comment nous avons répondu
Les coûts associés au counseling, au tutorat et au changement d'école ont été remboursés.

Pertes payées sous la Cyber-protection résidentielle
Cyber-intimidation

Total des pertes : 5 200 $

La couverture contre la cyber-intimidation est comprise dans la Cyber-protection résidentielle d'HSB