L’effet de la COVID-19 sur le
secteur de l’assurance et des avantages sociaux

2020/04/28

Nous avons tous dû nous adapter et réagir rapidement dans la foulée de la pandémie de COVID-19 et de ses nombreuses répercussions sociales et économiques. Les nouvelles, les chiffres et les lignes directrices changent tous les jours. La « nouvelle norme », comme on se l’imagine, n’est jamais tout à fait claire. Malgré tout, les affaires se poursuivent à distance, et les personnes, les familles et les organisations ont encore besoin de polices d’assurance et de mesures de protection financière contre les imprévus.

Alors, à quoi ressemblera le marché de l’assurance vie et santé après la crise de la COVID-19? Personne ne peut en être complètement certain, mais nous pouvons facilement prédire trois choses :


·       L’avenir sera très numérique.

Dans son rapport du premier trimestre (en anglais seulement), Shopify indique que si ses ventes en magasin ont reculé de 71 %, ses ventes en ligne, elles, ont augmenté de 94 %. Résultat, son volume brut de marchandises (la valeur de tout ce qui est vendu sur sa plateforme) a augmenté de 46 %. En raison de l’évolution imprévisible des mesures de confinement et de la méfiance des consommateurs à l’égard des transactions en personne, opérer une transformation numérique sans tarder n’est plus un projet facultatif, mais essentiel. Le secteur des assurances doit ainsi réduire ou éliminer, dans la mesure du possible, les rencontres en personne afin d’assurer la sécurité et la santé de tous les intervenants. Les portails libre-service, les sites Web interactifs, les solutions de commerce électronique et les applications mobiles deviendront des outils de vente et de service à la clientèle de plus en plus importants.

·       L’administration ne se fera plus comme avant.  Les retenues salariales seront problématiques.

Les signatures manuscrites et les documents imprimés viennent d’abord à l’esprit, mais des interruptions du service de la paie et, par conséquent, des retenues salariales sont inévitables en raison des perturbations majeures des activités et des fermetures touchant l’ensemble des entreprises dans certains secteurs. La situation pourrait poser un problème majeur à toutes les parties concernées, mais surtout aux employés qui veulent maintenir leur couverture durant cette période de grande incertitude. Les solutions qui permettent la facturation directe, la transformation et la transférabilité deviendront de plus en plus importantes et utiles pour les employés qui veulent rester couverts en cette période d’incertitude économique.

·       L’assurance vie sera une priorité.

Peut-être en raison de mots comme « quarantaine » et « infection » qui composent fréquemment les manchettes, de plus en plus de familles et de personnes accordent la priorité aux mesures de protection en matière de santé et de finances, et cherchent à souscrire une couverture. Forbes a récemment annoncé une augmentation des ventes d’assurance vie en ligne de 30 % à 50 %, surtout chez les moins de 45 ans (en anglais seulement). Quoique loin derrière nous, la pandémie de grippe espagnole de 1919 constitue certes un précédent historique pour une telle hausse des ventes, puisque la National Association of Insurance Commissioners a établi que les ventes d’assurance vie avaient augmenté de 78,9 % après l’éclosion (en anglais seulement).

La place de Parachute dans tout cela

Quand nous, l’équipe de Munich Re Nouveaux Horizons, avons entrepris le projet Parachute il y a quatre ans, notre objectif était d’offrir la commodité aux Canadiens grâce à un outil numérique qui leur permettrait d’activer une couverture d’assurance vie facultative transférable en huit minutes ou moins, sans quitter leur domicile ni subir d’examen médical.

L’assurance vie facultative est un moyen simple et abordable pour les Canadiens de protéger leur famille et d’avoir l’esprit tranquille en cette période d’incertitude. Leur accès à cette protection risque cependant d’être restreint par la volatilité de la masse salariale et les solutions numériques limitées.

Alors que le monde évolue autour de nous, la commodité que nous cherchions à fournir est devenue une nécessité. La route ne sera pas sans embûches , et l’incertitude persistera encore longtemps. Mais il est important de se souvenir du pouvoir de l’innovation humaine et de la capacité de cette dernière à créer des solutions. Grâce au travail d’équipe, à une approche axée sur le client et à un engagement envers la transformation numérique, Munich Re, Munich Re Nouveaux Horizons et le projet Parachute sont fin prêts à entamer ce nouveau chapitre avec nos partenaires ainsi qu’avec tous les intervenants du secteur.

Lorsque Munich Re Nouveaux Horizons
a lancé le projet Parachute, nous
voulions numériser tout le processus d’assurance, en commençant par l’assurance collective facultative.
De nos jours, cet objectif semble plus important que jamais.
Pour contacter l'auteur
David Stevens
David Stevens
V.-p. & dirigeant principal de l’information
Munich Re Nouveaux Horizons
Nous avons recours à des cookies sur nos sites web pour améliorer votre expérience utilisateur et optimiser nos services en ligne. Il s’agit, d’une part, de cookies nécessaires d’un point de vue technique car ils permettent d’assurer le bon fonctionnement de nos sites web. D’autre part, nous émettons des cookies nous permettant de réaliser des statistiques sur la fréquentation de nos sites web. Ces statistiques sont anonymes. Pour obtenir davantage d’informations sur les cookies que nous utilisons et sur la possibilité de s’opposer à l’installation de cookies à des fins statistiques, nous vous invitons à consulter notre Politique relative aux cookies.